Formation Oracle

Introduction technique à Oracle


S'inscrire Obtenir un devis

Durée :


02 Jours

Objectifs :


Cette formation Oracle vous permettra de :
- Connaître les principales fonctionnalités du serveur coopératif Oracle (noyau, outils, mécanismes généraux)
- Découvrir et comprendre le système de gestion de bases de données Oracle

Public :


cette formation oracle s'adresse aux exploitants, responsables de service, chefs de projet, analystes et développeurs.

Pré-requis :


Aucun

Programme :


Partie 1 : Introduction


Présentation d'Oracle corporation
Evolution technologique
Diiférences entre les versions d'OracleQue signifie le G dans Oracle 11G ?
Le support Oracle
Les produits Oracle
Oracle SQL Developer
Des outils d'administration et de configuration
Oracle Enterprise Manager
Utilisation de la documentation
Caractéristiques du serveur Oracle
Des fonctionnalités optionnelles
Matériels et logiciels requis pour utiliser Oracle Database

Partie 2 : Le modèle relationnel


Données et relations
Comment obtenir une structure en tables
Description du modèle
Les contraintes d'intégrité
Définition des contraintes dans la base de données
Les contraintes
Manipulation des données
La jointure
Les opérateurs ensemblistes
Les avantages du modèle relationnel

Partie 3 : Les langages d'accès à la base de données


Le langage SQL : standard ANSI
Le langage PL/SQL
Les fonctionnalités procédurales
les triggers
Le précompilateur Pro*C
Programmation en OCI
ODBC
Oracle Objects for OLE
Utilisation du langage Java
JDBC
SQLJ
La JVM Oracle

Partie 4 : Les objets gérés dans la base de données


Les types de données
Les LOBs
Le type BFILE
La Directory
Les types objet
Les méthodes
Les collections
Les tables imbriquées
Le type XML Type
L'IndexB*Tree
L'index birmap
Les tables-index
Les vues
Les tables externes
Les séquences

Partie 5 : Caractéristiques du serveur Oracle


Fonctionnalités principales du serveur Oracle
Fonctionnalités assurant la sécurité
Le dictionnaire de données
Gestion d'événements, des accès concurrents et des transactions
Limitation de consommation de ressource
Parallélisme d'exécution des requêtes
Fonctionnalités de haute disponibilité
La standby Database
Présentation Oracle Data Guard
L'option Symectric Replication
Oracle Recovery Manager

Partie 6 : Architecture de la base de données


Architecture d'une instance
Structure logique et physique d'une base Oracle
Les tablespaces
Structure d'un bloc Oracle
Le partitionnement des données

Partie 7 : Net Services (SQL*Net)


Caractéristiques
Connexion client/serveur
Connection Manager
Architecture Multi Threaded Server
Net Configuration Assistant

Partie 8 : Versionning des données


Oracle Flashback Query
Utilisation de Flashback Query

Partie 9 : Apports d'Oracle 10g


Sécurité
Simplification de la maintenance
Tuning des bases de données
OEMDbControl
AWR
ADDM
ADDM avec OemDbCOntrol
Optimisation des applications
Simplification de la configuration
Simplification de la configuration réseau
Installation des postes clients avec "instantClient"
Le flashback
Oracle Scheduler
Application Express (HTML Db)

Partie 10 : Apports d'Oracle 11g


Evolution des volumes de données
Objectifs de la v11
Résult caches
Tuning automatique de l'instance
Load balancing
Améliorations de la compression
Fault Diagnostics
Repair Advisor
Améliorations de RAC
Configuration sécurisée par défaut
Oracle Total Recall
Oracle Database Vault
Database Replay
SQL Performance Analyzer
Choix de la technique de migration

Développer en PL/SQL


S'inscrire Obtenir un devis

Durée :


03 Jours

Objectifs :


Ce cours a plusieurs objectifs :
- comprendre la place du PL/SQL dans les architectures applicatives
- acquérir la maîtrise du langage PL/SQL.
- maîtriser les interactions entre PL/SQL et ORACLE.
- connaître les fonctions et packages standards.
- savoir écrire des procédures stockées et des packages
- maîtriser la philosophie et la syntaxe des triggers
- disposer d'une charte de développement professionnelle en PL/SQL : conception, codage modulaire, style et méthode de programmation, stratégie de débogage.

Public :


Ce cours s'adresse aux développeurs d'applications Oracle et aux administrateurs de bases de données désirant acquérir la maîtrise du langage PL/SQL.

Pré-requis :


De bonnes connaissances en informatique sont nécessaires ainsi qu'une connaissance du langage SQL.

Programme:


Partie 1 : L'outil SQL Plus (rappel)


Quelques problèmes classiques (tnsnames.ora, base arrêtée, listener, ...)
Utiliser efficacement le buffer des commandes
Mise en forme des résultats
Stocker les résultats dans un fichier (spool)
Faire des scripts interactifs (accept, define)
Bien positionner SQL *Plus, SQL et PL/SQL.

Partie 2 : Ecrire, exécuter et tester des scripts PL/SQL sous Oracle


Que signifie PL dans PL/SQL ?
Principe des blocs PL/SQL (structure générale, begin ...end)
Comment le noyau Oracle interprète un programme PL/SQL ?
Types de données et conversion de types.
Le cas particulier des dates (to_date, to_char, nls_date_format)
Liens entre requêtes SQL et variables PL/SQL (variables hôtes).
Les instructions arithmétiques.
Les instructions conditionnelles (IF, ELSE, ELSEIF).
Les boucles (LOOP, FOR).
Les packages prédéfinis (DBMS_..)
TRAVAUX PRATIQUES

Partie 3 : Accès à la base - Curseurs


Quand doit-on utiliser un curseur ?
Le cycle de vie d'un curseur (open, fetch, close)
Simplifier la programmation avec les boucles FOR à curseur
Propriétés des curseurs (%FOUND, %NOTFOUND, %ISOPEN, %ROWCOUNT)
Passer des paramètres à un curseur
Spécificités des curseurs implicites
Curseur en mise à jour (for update)
Que deviennent les curseurs laissés ouverts ?
TRAVAUX PRATIQUES

Partie 4 : Procédures stockées et packages en PL/SQL


Différences entre les prototypes des fonctions et des procédures.
Définition et appel d'une procédure stockée.
Les droits d'accès sur les procédures stockées.
Gestion des dépendances.
Pourquoi utiliser des packages ?
En tête et corps de packages .
Les packages prédéfinis fournis par Oracle (dbms_...).
Le SQL dynamique (EXECUTE IMMEDIATE, dbms_sql)
TRAVAUX PRATIQUES

Partie 5 : Gestion des erreurs


Philosophie des exceptions
Les types d'exception (prédéfinie ou utilisateur)
Code erreur et message associé (SQLCODE, SQLERRM)
Capturer les exceptions (when)
Déclencher une exception (raise_application_error).
Fonctions propres à PL/SQL de gestion d'erreurs.
Gestion et propagation des exceptions.
Recommandations pour la gestion des erreurs
TRAVAUX PRATIQUES

Partie 6 : Les triggers


Pourquoi utiliser un trigger (déclencheur) ?
Différents types de triggers
Valeur actuelle et nouvelle valeur ( :NEW, :OLD)
Quand doit-on utiliser la clause for each row ?
Activation et désactivation des triggers (vues DBA_TRIGGERS)
Les triggers sur les vues (INSTEAD OF)
Les triggers sur des événements systèmes
Utiliser les triggers pour implémenter des contraintes d'intégrité
Triggers et transaction
TRAVAUX PRATIQUES

Partie 7 : La notion de transaction


Qu'est-ce qu'une transaction ?
Les « garanties » d'ORACLE par rapport aux données
Les instructions COMMIT, ROLLBACK, et SAVEPOINT
La problématique des accès concurrents (verrou)
Exemples de blocages en PL/SQL
La gestion standard des verrous par Oracle
Transactions en lecture seule, niveaux d'isolation, verrouillages implicites et explicites.
Exemple de transaction trop volumineuse (rollback segment)
Recommandations et bonnes habitudes
TRAVAUX PRATIQUES

Administration Oracle 10g


S'inscrire Obtenir un devis

Durée :


05 Jours

Objectifs :


Ce cours pratique vous permettra de réaliser les taches essentielles liées à l'administration des bases de données.
Vous connaîtrez de façon approfondie les fonctionnalités d'ORACLE 10g, son architecture technique, ses concepts et ses mécanismes.
Le cours vous fournira tous les éléments pour créer, configurer et maintenir une base de données ORACLE 10g.
Le but fondamental de cette formation est de vous fournir une véritable autonomie au quotidien.

Public :


Ce cours s'adresse aux Administrateurs de Bases de Données, Chefs de Projets et Concepteurs.

Pré-requis :


Indispensable : le domaine relationnel, le langage SQL et un système d'exploitation.
Recommandée : Le cours Introduction Technique à ORACLE, Le langage PL/SQL.

Programme :


Partie 1 : Oracle 10g Introduction


L'organisation du noyau 10g
Les fonctionnalités
Présentation d'oem 10g et du grid control, les packs optionnels
La bibliographie

Partie 2 : L'architecture et structures d'Oracle 10g


Le dictionnaire de données.
L'architecture du noyau
L'instance et la base de données - définitions
Paramétrage : dynamique et/ou fichier de paramètres

Partie 3 : Les structures mémoire et les process Oracle 10g


Les variables d'environnement
L'instance : la sga -statique ou dynamique - et les process obligatoires et optionnels
La pga et les process server
Le cas particulier de ms

Partie 4 : Les structures de la base de données Oracle 10g


Organisation des structures
Modèle physique des structures
Tablespace - les différents types , segments, extents et bloc
La gestion de l'espace : les blocs oracle-taille fixe et/ou taille variable
Particularités des tablespaces à blocs variables
La norme omf

Partie 5 : Les composants de la base de données Oracle 10g


Architecture des composants ( tablespaces, fichiers, segments, extents, partition)
Les composants obligatoires
Tablespace undo et segments d'annulation, gestion des concurrences d'accès
Tablespace temporary et segments temporaires
Les autres composants
Les segments tables, index et cluster
La notion de partition, d'objet et d'objet volumineux

Partie 6 : Administrer la sécurité d'Oracle 10g


Les utilisateurs
La gestion des privilèges
La gestion des ressources

Partie 7 : Communication et répartition


Les différents types d'architecture réseau
Implantation d'oracle net
Distribution des données standard
Les snaspshots

Partie 8 : Traitements stockés avec Oracle 10g


Les traitements stockés : procédures, fonctions, packages et triggers
Le stockage et la compilation
Les procédures externes

Partie 9 : Statistiques et performances g


Optimiseur et statistiques
Les optimiseurs d'oracle® (nouveautés et obsolescences)
Les statistiques

Partie 10 : Les utilitaires


SQL*Loader : Charger des données (paramétrage , mise en oeuvre)
Export/Import, réorganisation des index en ligne

Partie 11 : Présentation des concepts de sauvegardes et restaurations


Présentation du Mode ARCHIVE et mise en oeuvre
Généralités sur les Sauvegardes et Restaurations. : Oracle " Flash back ", sauvegardes et restauration en ligne, ...

Administration Oracle 11g


S'inscrire Obtenir un devis

Durée :


05 Jours

Objectifs :


Cette formation Oracle 11g administration vous permettra de :
- Comprendre le fonctionnement général d'Oracle
- Savoir installer les produits Oracle
- Connaître l'architecture détaillée d'ORACLE (mémoire et disque)
- Mettre en oeuvre le stockage des données (tablespaces, segments, ...)
- Gérer les instances et les bases
- Gérer les fichiers (logs, datafile, contrôles, ...)
- Mettre en oeuvre la sécurité des données
- Utiliser le dictionnaire de données en tant qu'administrateur Oracle
- Paramétrer le réseau côté serveur et client Oracle (SQL*Net, listener, tnsnames.ora, ODBC, JDBC)
- Mettre en oeuvre les sauvegardes fondamentales (fichiers, archivelog)
- Importer et exporter des données (sql*Loader, data pump)
- Contrôler l'activité de la base
- connaître les points d'entrées pour optimiser les performances des bases (index, statistiques, optimiseur, ...)

Public :


Administrateurs de bases de données et chefs de projet

Pré-requis :


Indispensable : le domaine relationnel, le langage SQL et un système d'exploitation.

Programme :


Partie 1 : Installation des logiciels oracle 11g


Installation des outils Oracle
Philosophie de Oracle Universal Installer (OUI)
Enterprise Manager
Spécificités selon les OS (Windows, UNIX, Linux, ...)
Installation simple
Installation plus complexe
Tests de Post Installation

Partie 2 : L'Architecture d'Oracle 11g


Les fichiers de la base de données (contrôle, logs, datafile, ...)
Ne pas confondre base et instance
Le fonctionnement d'Oracle en mémoire (SGA : Shared Pool area)
Comment sont exploités les database Buffers Cache, Redo Log Buffer
Les Processus Server (DBWR, LGWR, ...)
Automatic Diagnostic Repository
Les tables dynamiques de performances

Partie 3 : Arrêt / Démarrage d'une instance


Méthodes de contrôle d'Identification
Que signifie démarrer une instance ?
Que peut-on faire une fois connecté à une instance ?
Maîtriser les variantes et les messages d'oracle liés au démarrage
Suspension provisoire de l'activité
Arrêter la Base de Données
Redémarrage rapide après un crash d'instance
Environnement multi-instance

Partie 4 : Structures de la base de données Oracle 11g


Lien entre le monde logique et physique d'Oracle (tablespace)
Ultra Large Database (ULDB)
La finesse du stockage (Segments, Extents, Blocs)
Réorganisation du stockage des données

Partie 5 : Création, modification, et suppression des Bases de Données Oracle 11


L'assistant de configuration de base de données
Création d'une base de données
Migration des versions antérieures
Migration des bases de données Non Oracle

Partie 6 : Configuration réseau et Répartition des données


Configuration de Oracle Net Services
Accès aux bases distantes
Répartition des données

Partie 7 : Les tables


Création de table
Les contraintes d'intégrité
Le partitionnement des tables
La vue matérialisée

Partie 8 : Les index


L'index B*-tree
L'index basé sur une fonction
Les index Bitmap
Partitionnement des Index

Partie 9 : Traitement des requêtes et Mécanismes transactionnels avec Oracle 11g


Les phases du traitement
L'Optimiseur
Collecte des Statistiques
Les transactions

Partie 10 : Gestion des utilisateurs et Sécurité


Création, Modification et suppression d'un Utilisateur
Gestion des mots de passe
Les Privilèges
Les Roles
Les Profiles

Partie 11 : Sauvegardes et Restaurations


Trois techniques de Sauvegarde
Le Mode ARCHIVELOG
Sauvegarde complète, base arrêtée
Sauvegarde base ouverte
Restauration Complète avec et sans Archivage
Restauration d'un tablespace
Recovery Manager

Partie 12 : L'outil de chargement SQL*Loader


Fonctionnalités de SQL*Loader
Optimisation du chargement
Chargement en parallèle

Partie 13 : La technologie Data Pump


Fonctionnalités de Data Pump
Transformation de données avec EXPDP/IMPDP
Utilisation de DBMS_DATAPUMP

Partie 14 : Contrôle d'activité et automatisation de l'administration d'Oracle 11g


L'audit standard
Audit Système
Audit sur Objets
L'Audit Fin (Fine-Grained Auditing)
Audit par trigger

Développer des applications graphiques avec Forms


S'inscrire Obtenir un devis

Durée :


05 Jours

Objectifs :


Cette formation intensive vous permettra de maîtriser la création d'applications graphiques avec le module Forms de l'outil ORACLE Developer, le L4G d'ORACLE. Pour une meilleure prise en main, plus de la moitié du temps de ce module est consacrée aux travaux pratiques.

Public :


Ce cours s'adresse aux Chefs de projet, Concepteurs et Développeurs.

Pré-requis :


Indispensable : les langages SQL, PL/SQL.
Recommandé : le cours Introduction Technique à ORACLE.

Programme :


Partie 1 : Introduction


Les principales fonctionnalités
Les composants de ORACLE® Developer Forms

Partie 2 : L'interface de développement


Les fenêtres de développement :
Object Navigator (Navigateur d'Objets)
Layout Editor (Editeur de Présentation)
Properties (Palette de Propriétés)
PL/SQL Editor (Editeur PL/SQL)
Object Libraries (Bibliothèques d'Objets)
Menu Editor (Editeur de Menus)
Les assistants :
Data Block Wizard (Assistant de Création de Blocs)
Layout Wizard (Assistant de Présentation)
Chart Wizard (Assistant de Création de Graphiques)
LOV Wizard (Assistant de Création de List Of Values)

Partie 3 : Le module form


Les objets :
Triggers (Déclencheurs)
Alerts (Alertes)
Attached Libraries (Bibliothèques Attachées)
Data Blocks (Blocs de Données)
Canvases (Canevas). Editors (Editeurs)
List Of Values : LOVs (Listes de Valeurs)
Object Groups (Groupes d'Objets)
Parameters (Paramètres)
Popup Menus (Menus Contextuels)
Program Units (Unités de Programme)
Property Classes (Classes de Propriétés)
Record Groups (Groupes d'Enregistrements)
Reports (Etats). Visual Attributes (Attributs Visuels)
Windows (Fenêtres)

Partie 4 : Le module menu


Création de menus
Différents types de menu-items
Attacher des menus à des forms

Partie 5 : Les routines usuelles


Les applications
Les messages
Les enregistrements
Les requêtes
Le Timer
Le Web

Partie 6 : Des exemples de développement et mise en oeuvre


Les applications " multi-forms "
L'utilisation variables système
L'affichage message d'erreur dans une alerte
La manipulation d'une liste
Le remplissage d'un List Item à partir d'un Record Group
La manipulation d'un Radio Group
L'affichage d'une LOV
Les Variables globales et paramètres
Le pointeur de souris
Migrer vers Forms 9i n-tiers